Voyager avec son chien

Voyager avec sa boule de poils d’amour, c’est toute une organisation !
Voici quelques indispensables à ne pas oublier :

LES ACCESSOIRES :

  • Son panier
  • Ses jouets (pensez à privilégier ceux sans trop de tissus car ils vont se salir très vite)
  • Gamelle rétractable
  • Gamelle stable – qui adhère bien au sol, surtout pour l’eau (ça bouge dans Marcel !)
  • Laisse courte et laisse rétractable
  • Collier avec médaillon (vu que vous n’avez pas de domicile fixe, vous pouvez décrire votre véhicule ou encore noter sa plaque d’immatriculation en plus de votre adresse email)
  • Collier GPS suivant votre activité de la journée
  • Piquet de plage
  • Serviette de bain (oui oui, vous n’aurez pas envie qu’il rentre trempé dans votre maison)
  • Une combinaison éponge (pour les jours de gadou, de neige… ma maman en est la couturière)

 

 

 

 

  • Une trousse de secours bien remplie :
    • Betadine
    • Compresses
    • Tir tiques
    • Vermifuge pipette et comprimés
    • Quelques médocs de secours si vous n’êtes pas à proximité d’un vétérinaire
    • Thermomètre
    • Bandes
    • Shampoing
    • Brosse, ciseaux

L’ADMINISTRATIF :

  • Le passeport européen avec les vaccins à jour.
  • Votre carte ICAD prouvant que vous êtes bien le propriétaire.
  • Il faut que votre chien soit pucé. Attention, le tatouage ne suffit pas !
  • Un certificat de bonne santé juste avant le départ.

PRENDRE L’AVION :

  • Prévoir une cage homologuée. Plus votre chien est costaud, plus elle sera chère.
  • Le prix du billet varie en fonction des compagnies aériennes. Renseignez-vous bien et faites attention car certaines compagnies et certains pays n’accueillent pas les animaux (notamment l’Island avec IcelandAir qui peut avoir des prix attractifs mais votre chien ne sera pas autorisé dans le pays, même en transit).
  • Une fois à l’aéroport, vous devrez vous rendre au guichet des bagages dit « hors gabarit ».
  • Votre boule de poil n’aura pas le droit de boire ni de manger pendant le vol.
  • Ne lui donnez pas de cachets pour tenter de le calmer s’il est anxieux… cela pourrait être pire et le rendre malade. Privilégiez plutôt de déposer dans sa cage un tissu qui lui rappelle votre odeur en plus de sa couverture habituelle. Les sprays de type Adpatil ou Rescue ne nous ont pas montré leur efficacité, à vous de voir.
  • Votre compagnon, sauf tout petit gabarit, sera en soute chauffée.

LE PASSAGE DE FRONTIÈRES :

  • Pour le moment, nous cumulons des informations et renseignements sans l’avoir vraiment vécu.
    Pour avoir un aperçu, pas mal d’infos sont classées par pays en suivant ce lien : Le guide du Clébard.
  • Pour certaines frontières, il vous faudra récupérer un certificat de bonne santé, soit par l’équivalent de notre direction départementale de protection des populations, soit directement par un vétérinaire habilité (gouvernemental). Dans la pratique, le vétérinaire doit attester de la bonne santé de l’animal et de ses vaccinations à jour puis vous rediriger vers le service gouvernemental de la région. Elle validera cette visite vétérinaire et vous délivrera (ou pas) le certificat tant attendu.
    Bien souvent, les deux bâtiments (vétérinaire et bureaux administratifs) sont situés dans des directions opposées et il faut donc s’attendre à devoir traverser la ville d’un bout à l’autre. Autant dire qu’il vaut mieux prévoir la journée.
    À noter que cette attestation doit se faire dans les 24h minimum, et 5 jours maximum, avant le passage de frontière… YOUPI YOUPI !

Nous détaillerons les aventures de Noisia pays par pays pour vous donner le maximum d’informations.
Sachez que pour la Corse, la rage était le seul vaccin demandé et personne ne nous a jamais réclamé ses papiers.
Concernant les activités, attention les chiens ne sont pas acceptés partout et tout dépendra sur qui vous tombez. Si vous voyagez seul, il vous faudra laisser votre animal à garder. Si vous êtes en couple, il va falloir apprendre à profiter seul(e) pendant que votre moitié surveillera la bête !
Certains parcs nationaux n’acceptent pas les chiens et certains pays ne les acceptent pas dans les transports (mais ça aussi nous vous donnerons les informations).

Written by Carole