Le début de l’aventure – Premier vol pour Noïsia !

 

Nous voilà partis !

Après avoir déposé notre cher Combi « Marcel » au Port d’Anvers (nous ferons un article sur le sujet du Shipping dès que nous aurons récupéré notre ami à 4 roues), Carole et moi sommes allés passer quelques jours dans nos familles chéries adorées respectives. Carole est donc retournée du côté de Toulouse pendant que Noïsia et moi même étions vers Tours.

Le 26 septembre, GRAND DÉPART ! Tout commence par le train direction Paris pour être frais et dispos le 27 au matin et rejoindre Roissy plus simplement. Il faut avouer que dans la capitale, même à l’aube, avec nos sacs, la chienne et sa cage… nous ne passions pas vraiment inaperçus dans le RER pour Charles de Gaulle.

kissmybay depart aeroport

Arrivés à l’aéroport, un café histoire de faire disparaitre les petits yeux et les bières de la veille (merci les copains parisiens <3 ) et nous voilà à l’enregistrement des bagages. C’est le moment pour Noïsia de rentrer dans sa cage. Derniers bisous avant qu’elle ne parte pour l’avion avec un monsieur très sympathique et rassurant. Elle ne sera pas le seul animal du vol puisqu’une autre petite chienne s’enregistre au même instant.

Noisia_depart_aeroport

C’est malgré tout avec une pointe de stress que nous la regardons partir. Vient ensuite notre tour de finaliser les formalités avant le vol. Jusque là, tout va bien =)

Une fois dans l’avion, nous comprenons vite que le personnel de bord n’est pas du tout sûr que la chienne ait embarquée… Je vous laisse imaginer l’angoisse ! Après vérification, on nous rassure et nous dit que tout est OK mais comme vous pouvez vous en douter, dans nos têtes nous ne serons vraiment sereins qu’une fois débarqués.

Une fois les 2 pieds sur le sol canadien, nous prenons le temps de regarder le personnel décharger les premiers bagages et nous voyons bien notre petite cage sortir de la soute ! OUF !

Vite vite les retrouvailles, les quelques formalités de contrôle pour nous comme pour Noïsia (que le gentil douanier nous offrira gracieusement, 34$ d’économie pour déguster les bières Canadienne) et nous voilà sortis de l’aéroport avec enfin l’autorisation d’ouvrir sa cage.

 

Written by Julien